La communauté pour faire le bon choix !

Connexion

Comment fabriquer une lampe soi-même ? Ce mode d'emploi est un tutoriel étape par étape qui vous donne toutes les astuces pour répondre à votre question ou problème. Le mode d’emploi "Comment fabriquer une lampe soi-même ?" est associé aux thèmes suivants: Livre loisir, culture & société, Livre, Jeu, musique, DVD & media...
Plus

Rechercher parmi...

Ignorer les liens de navigationAvis de consommateurs > Comment fabriquer une lampe soi-même ?

Comment fabriquer une lampe soi-même ?

tbayoud
tbayoud

Mode d'emploi publié le 03 décembre 2008 - 08h46

45019 visites sur ce mode d'emploi
» 0 commentaire / 0 réponse

imprimer favoris alerte

Matériel / outils

Une perceuse, une carcasse d'abat-jour, du papier à poncer, du câble électrique, un interrupteur, une prise mâle, de la laine de la couleur que vous souhaitez, un culot d'ampoule, de l'huile de lin, un fixateur d'huile de lin, des chiffons, des pinceaux, une pince, un cutter, des gants de manutention et de la colle à bois.

Astuces / Conseils

Ne soyez pas pressés et prenez le temps de faire les choses : prévoyez plusieurs heures de travail.
Ce qui est bien avec cette idée, c'est que chaque lampe peut être imaginée de manière très personnelle et unique. Il est possible de fabriquer une lampe de chevet ou même une grosse lampe de salon. C'est à vous de déterminer la taille de votre oeuvre.


80 % des utilisateurs (4 sur 5) trouvent ce mode d'emploi utile. Et vous? OUI - NON   

80%20%

Résumé / Introduction :

Cette lampe est une idée trouvée par les membres de l'association Propreterre dont vous retrouverez le lien ci-dessous. Le principe est de fabriquer une lampe assez facilement à partir de matériaux recyclés. Bien évidemment, il est tout à fait possible d'acheter les éléments manquants.
Et bien sûr, sans vouloir faire de la publicité, si vous habitez dans la Somme, vous pouvez préférer soutenir l'association Propreterre en lui achetant directement une lampe.

Etape 1 :

Récupérez, autant que possible, des résidus de scie cloche : ce sont des sortes de petits disques de bois ne servant à personne. Ils ont été faits dans une paroi à l'aide d'une scie cloche pour y faire un trou afin, par exemple, de pouvoir passer des câbles de télévision de l'autre côté de la paroi, tout en rendant invisible les fils aux yeux de la personne qui regarde l'écran.
Essayez aussi de récupérer un carré de bois pour faire office de socle de lampe.
Choisissez de préférence les morceaux qui vous semblent les plus solides.
disques résidus de scie cloche
disques résidus de scie cloche

Etape 2 :

Agrandissez à la perceuse le trou central de chaque disque afin de pouvoir y passer un fil électrique sans problème, puis poncez le tout.
Pour la rondelle du dessus, munissez-vous de votre culot d'ampoule pour en voir la taille et creusez à l'aide de la perceuse un nid accueillant pour y déposer en le bloquant le mieux possible dans le bois le culot, sans le bloquer immédiatement.
Pour le socle carré, creusez une tranchée sur la face du dessous qui relie le trou central au bord du carré afin de pouvoir y coucher le fil électrique pour qu'il ne déséquilibre pas la lampe.
Agencez le tout à votre guise pour en faire une colonne. Une fois trouvés la forme et l'équilibre du pied de lampe que vous souhaitez, fixez le tout en collant chaque disque au suivant avec de la colle à bois. Bien lire la notice pour laisser le temps au produit de sécher.
Et vous voilà avec un pied de lampe !
Vous avez le choix de le laisser tel quel, ou de protéger le bois avec de l'huile de lin accompagné d'un fixateur, ou même de le peindre de la couleur que vous voulez.
le pied de lampe finalisé
le pied de lampe finalisé

Etape 3 :

Avant de vous occuper de votre abat-jour, préparez le fil électrique. Coupez-le à l'endroit où vous souhaitez trouver votre interrupteur (je conseille environ 20 cm à partir du pied de lampe). Séparez les deux fils qui composent votre câble sur deux centimètres puis enlevez précautionneusement sur à peu près un centimètre, au cutter, la protection de vos deux fils de cuivre. Avec vos doigts, tournez les têtes de vos fils pour qu'aucun brin ne pointe le bout de son nez de façon anarchique.
Désossez votre interrupteur et coincez en vissant vos deux têtes de cuivre aux endroits appropriés.
Faites la même opération avec le bout de fil qui vient entre l'interrupteur et le mur. Un petit mètre est appréciable pour avoir un peu de mou.
Côté mur, de la même manière que pour l'interrupteur, installez une prise mâle au bout du fil.
Une fois le fil préparé, faites-le passer dans le trou central de votre pied et branchez-le au culot de l'ampoule que vous pourrez ensuite bloquer dans le disque supérieur.

Etape 4 :

Il ne reste plus qu'à faire l'abat-jour !
Prenez votre pelote de laine et faites un noeud sur l'un des arcs de cercle de l'abat-jour. À partir de là, recouvrez la carcasse de l'abat-jour en faisant des aller-retour avec la laine de haut en bas et de bas en haut entre les deux arcs de cercle qui composent une carcasse.
Le but est de faire tout le tour de la carcasse avec une ou plusieurs pelotes de laine en commençant et en terminant systématiquement par un noeud.
Une fois l'abat-jour terminé, posez-le sur votre pied, vissez la bague de stabilisation du culot par dessus et mettez-y une ampoule.
Votre lampe unique et personnalisée est prête !
N'hésitez pas à me poser des questions si tout ne vous semble pas clair.
la lampe terminée
la lampe terminée

Tags

Lampe propreterre recyclage déchet chevet lumière association picardie somme dargnies


80 % des utilisateurs (4 sur 5) trouvent ce mode d'emploi utile. Et vous? OUI - NON   

80%20%

Ajouter un commentaire sur "Comment fabriquer une lampe soi-même ?"

Qu'est-ce que Looneo ?

Sourires

Looneo est la première communauté de consommateurs pour faire le bon choix. Donnez votre avis, échangez avec les consommateurs dans le forum ou avec les marques sur les groupes et gagnez des chèques cadeaux !